CHAUSSURES MIZUNO WAVE DAICHI 8 NAVY PIVOINE/SHARP GREEN/DRESS BLUES POUR HOMMES Agrandir l'image

Nouveau produit

CHAUSSURES MIZUNO WAVE DAICHI 8 NAVY PIVOINE/SHARP GREEN/DRESS BLUES POUR HOMMES

Chaussures de trail running Mizuno wave Daichi 8 pour hommes.

Plus de détails

4 Produits

Vendu en ligne

180.00 CHF TTC

Our stores
LargeurNormal
Poids300 g
CorrectionNeutre
PratiqueTrail running
Drop8 mm
AmortiAmorti moyen
FouléeDéroulé du pied
GenreHomme
MarqueMizuno

MIZUNO WAVE DAICHI 8

Les chaussures Mizuno Wave Daichi 8 sont idéales pour les coureurs de poids léger à moyen.

Ces chaussures polyvalentes conviennent aussi bien aux terrains secs qu'aux terrains boueux, tels que les chemins de terre, les sentiers forestiers et les cailloux.

Une tige durable et respirante, une poche de rangement pour le lacet et une sangle à lacets offrent un confort et un ajustement parfaits. La nouvelle semelle légèrement plus haute offre un meilleur amorti grâce au matériau Mizuno Enerzy.

La semelle Vibram avec des crampons de 4 mm offre une excellente performance en pente et une grande flexibilité.

DETAILS :

  •  Tige en tissu résistant et respirant
  • Poche de rangement pour les lacets
  • Bande pour fixer et ajuster les lacets
  • Nouvelle semelle avec un profil légèrement plus haut pour un meilleur amorti, entièrement composée du nouveau matériau Mizuno Enerzy
  • Nouvelle semelle Vibram avec crampons de 4 mm.Elles offrent une excellente performance dans les pentes et intègrent une zone centrale crantée pour plus de flexibilité et une semelle
  • Plaque anti-pierre à l'avant-pied
  • Chaussure vegan

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

CHAUSSURES MIZUNO WAVE DAICHI 8 NAVY PIVOINE/SHARP GREEN/DRESS BLUES POUR HOMMES

CHAUSSURES MIZUNO WAVE DAICHI 8 NAVY PIVOINE/SHARP GREEN/DRESS BLUES POUR HOMMES

Chaussures de trail running Mizuno wave Daichi 8 pour hommes.

Dans la même catégorie

Notre sélection

Newsletter

trouver notre magasin

Drapeau Suisse

SUIVEZ-NOUS

Votre performance sera notre succès.